lundi 10 mars 2014

La jupe d'Athénaïs

Je me voyais déjà vous faire un post "cocorico! elle est belle ma jupe!", et puis en fait non. Pour deux raisons :
  • De base, elle devait être décorée avec des grecques, comme la rhingrave de Louis en Mars. Mais le temps a manqué et je voulais absolument porter cette tenue à Venise. Donc, considérons-la comme inachevée.
  • Elle est relativement ratée, mes plis canons sont bien moches. 

Et pourtant j'ai choisi de vous en parler quand même parce qu'il y a du bon et du mauvais dans cette histoire de plis et que ça vous permettra peut-être d'éviter de faire les mêmes bêtises que moi.

Ce qui a marché
Je voulais monter des plis canons sur une jupe à traîne, en conservant le droit fil à l'ourlet (parce qu'ourler dans le biais, avouons-le, c'est compliqué et souvent pas propre). Sans surprise, si on ne veux pas toucher à l'ourlet, tout se joue dans la ceinture. C'est à ce niveau qu'il faut prévoir la longueur de la traîne.
En gros, à plat et avant couture du milieu dos (pensez d'ailleurs à laisser une fente dans le milieu dos pour pouvoir enfiler la jupe), la jupe doit ressembler à ça :


Dans les faits, chez moi, cela correspond à trois panneaux assemblés :
Sur la photo, l'ourlet est à gauche, la ceinture à droite, le milieu dos vers nous (on aperçoit d'ailleurs la fente pour ouvrir la jupe) et le devant en haut.

Ensuite, on réalise les plis canons comme si de rien était : faire des plis dans le biais est exactement pareil que dans le droit fil. ça pose 0 souci. Je ne vais pas vous remontrer comment on fait les plis canons, j'ai fait tout pareil que la dernière fois (c'est toujours aussi long mais de plus en plus facile car je sais où je vais maintenant).
En tout cas, ça marche : vous obtenez une jupe à traîne, avec un droit fil bien positionné.

Ce qui a foiré
Première erreur : les plis, justement. Je les ai fait trop hauts (de la hauteur de ma ceinture, soit 3,5cm) et par conséquence, pas assez nombreux (dans un même métrage de tissu, plus les plis sont petits, plus il y en a, logique). Du coup, j'ai du laisser trop d'espace entre chaque pli pour couvrir toute ma longueur de ceinture et ça fait franchement cheap.
=> conseil n°1 : calculez le nombre de plis que vous allez obtenir en fonction de la hauteur que vous leur donnez (métrage de tissu à plisser divisé par la hauteur de pli choisie) et l'espace que vous aurez entre les plis (longueur de ceinture divisée par nombre de plis). J'aurais tendance à dire, comme ça au vu de mon expérience, que cet espace ne doit pas être supérieur à 1 cm pour que ce soit beau. 

Seconde erreur : les fils de fronce. Comme la dernière fois, je les ai laissés dans les plis, pour aider ceux-ci à tenir. Mais, comme une débile, je les ai coupés trop courts. Du coup, ça tire.
=> conseil n°2 : ne déterminez la longueur des fils de fronce qu'après essai sur vous et jupe fermée

En gros, il faut que je refasse mes plis. Bon et j'avoue avec la séance d'auto-photo dans le miroir, on touche le fond !
 
Et voilà un beau zoom sur des plis trop hauts qui du coup... s'affaissent !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire